Comment diversifier vos investissements en actions et obligations

Même si la plupart des gens savent qu’ils doivent diversifier leurs investissements, comment procéder est souvent une question à laquelle il est difficile de répondre. Dans la mesure où chaque personne possède une tolérance au risque différente qui varie selon les périodes de sa vie, le niveau de diversification est différent pour chaque personne. Je connais un parieur professionnel qui gagne sa vie avec les paris sportifs en ligne, vous pouvez retrouver ses vidéos sur Youtube il me semble, mais c’est un vrai métier ! Presque tout le monde sait qu’il est nécessaire de diversifier les actions et les obligations, mais comment savoir combien investir dans chacune d’elles?

De même, une fois que vous avez décidé comment répartir vos actions ou obligations, comment choisir les actions et les obligations dans lesquelles investir?

Tout d’abord, vous devez savoir combien d’argent vous souhaitez investir. Vous devez décider combien vous souhaitez investir en actions, et combien en obligations. Il existe une règle en matière de diversification qui consiste à utiliser votre âge comme pourcentage d’obligations à avoir dans votre portefeuille.

Cela signifie que si vous avez 30 ans, vous devriez avoir environ 30% de votre portefeuille en obligations et 70% en actions. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit là que d’une indication brute, qui peut être modifiée en fonction de votre tolérance au risque. Si vous aimez le risque, vous investirez en majorité dans les actions, en revanche, si vous êtes plus précautionneux, votre portefeuille devrait contenir plus d’obligations. Vous devez connaître votre tolérance au risque avant d’investir, vos décisions d’investissement en actions ou en obligations en seront simplifiées.

Il est facile de trouver des gens qui ont des idées d’investissement – des têtes qui parlent à la télévision, votre voisin ou un « tuyau intérieur » d’un courtier. Mais ce genre d’idées opportunistes ne remplacent pas une véritable stratégie d’investissement.

Nous croyons que l’établissement et le maintien de votre répartition stratégique de l’actif sont parmi les ingrédients les plus importants de votre succès de placement à long terme. Quelle que soit votre situation, cela signifie créer une combinaison de placements en fonction de vos objectifs, de votre tolérance au risque, de votre situation financière et de votre échéancier, et être diversifié à la fois parmi les différents types d’actions, d’obligations et d’autres placements et au sein de ceux-ci.

Ensuite, faites un examen régulier de votre portefeuille. À tout le moins, vous devriez vérifier votre répartition de l’actif une fois par année ou chaque fois que votre situation financière change considérablement – par exemple, si vous perdez votre emploi ou obtenez une grosse prime. Votre bilan de santé est un bon moment pour déterminer si vous devez rééquilibrer la composition de votre actif ou reconsidérer certains de vos placements.

Maintenant que vous savez combien vous souhaitez investir en actions, vous devez savoir comment les diversifier. Il existe de nombreux types de titres dans lesquels vous pouvez investir. Par exemple, certains types d’actions dans lesquelles vous pouvez investir sont les sociétés à grande capitalisation, moyenne capitalisation, petite capitalisation, celles de croissance, de valeur, internationales, et étrangères. Il existe beaucoup d’options, et il est recommandé d’en parler avec un conseiller financier qui vous aidera à évaluer votre tolérance au risque.

Si vous êtes jeune avec une tendance pour le risque, il est recommandé d’investir dans les actions des sociétés à petite capitalisation. Toutefois, si vous ne souhaitez pas prendre de risque, il convient d’investir dans les actions de sociétés à grande capitalisation qui paient un bon dividende. Toutefois, n’oubliez pas que vos choix en matière d’actions doivent équilibrer vos obligations.

Maintenant que vous savez combien vous voulez investir en obligations, vous devez savoir comment diversifier vos obligations. Les obligations sont émises par milliers, ce qui vous permet de les diversifier. Une des façons les plus simples de réduire le risque de vos obligations est de rester attentif aux différentes dates d’échéance. Il n’est pas conseillé que toutes les obligations atteignent leur maturité la même année, car le flux de vos revenus s’assècherait immédiatement.

Assurez-vous que les dates d’échéance de vos obligations sont correctement réparties permettant ainsi un flux régulier de revenus qui ne sera disparaitront pas subitement. Une autre façon de diversifier vos obligations consiste à investir dans différents types d’obligations avec différentes cotes de crédit. Par exemple, vous pouvez acheter des obligations municipales, des obligations fédérales et des obligations de sociétés.

Rappelez-vous que la cotation la plus sure est celle AAA, mais il n’est pas conseillé de posséder uniquement des obligations cotées AAA. Les obligations de crédit à faible cotation ont normalement des rendements plus élevés, alors, pour vous assurer de choisir correctement vos obligations, choisissez es obligations avec différentes dates d’échéance et différentes cotes de crédit toujours en fonction de votre tolérance au risque.

Comme vous le voyez, diversifier votre portefeuille d’actions et d’obligations est relativement simple. En diversifiant votre portefeuille correctement, vous pouvez réduire les risques et obtenir de meilleurs rendements qu’avec un portefeuille non diversifié. Souvenez-vous que si vous ne vous sentez pas capable de prendre vous-même ces décisions, vous pouvez toujours demander l’avis d’un spécialiste de la finance.

About the Author

Related Posts

Comment gagner de l’argent en Afrique ? La façon la plus simple n’est pas nécessairement la plus...

Comment augmenter ses ventes de livres sur Amazon ? Pour rester informés des bons scoops du mondial...

Rentabilisez vos aptitudes grâce au net ! En nette progression depuis des années, internet est...

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com