Travailler à domicile dans un MLM

MLM, marketing de réseau, vente directe, vente multi-niveau sont des termes qui ne vous sont certainement pas inconnus.

Ce système de vente très populaire existe depuis plus de 50 ans et est totalement légal en Europe. Le principe consiste à vendre des produits par le biais d’un réseau de distributeurs indépendants au lieu de les vendre par les détaillants classiques.

L’argument avancé par les initiateurs de ce concept est que le développement d’internet offre d’énormes opportunités pour les entrepreneurs de vente en réseaux.

Ce système intéresse surtout les travailleurs indépendants qui décident de lancer une activité depuis leur domicile.

Selon les annonces et les slogans, ce genre de vente est facile et les gains sont prometteurs. …. Pourtant, les échecs sont nombreux et les investisseurs se retrouvent souvent avec un stock de produits invendables.

Pour exercer l’activité de vendeur, il faut avoir la fibre commerciale et cette qualité ne s’improvise pas.

Alors,

  • le réseau multi-niveau est-il une escroquerie organisée
  • ou peut-il apporter des gains conséquents ?
  • Quelles sont les raisons de ces échecs ?

Apportons quelques lumières à ces points obscurs…

Fonctionnement du marketing de réseau

Les deux principes fondamentaux dans une vente à plusieurs niveaux est tout d’abord de commercialiser des produits ou des services et ensuite de récupérer des distributeurs pour élargir son réseau.

L’initiateur de la chaîne est au sommet de la pyramide et perçoit des commissions sur chaque vente des distributeurs et de sous-distributeurs.

C’est au chef de réseau de motiver les troupes car des bonus sont distribués si les objectifs sont atteints.

Chaque vendeur de la chaîne a intérêt à développer son réseau personnel et à augmenter le chiffre d’affaires, car le travail de tous augmente les bénéfices de chacun.

Dans ce système de vente, le choix du produit est important – ESSENTIEL MEME – , car certaines prestations ou offres de «package» sont plus rentables que d’autres, comme par exemple les voyages, les produits informatiques, les cosmétiques…

Avant de vous lancer dans l’aventure du MLM, il est nécessaire de réaliser une étude de marché sur les produits ou services susceptibles d’attirer l’acheteur virtuel :

  1. Existe-t-il une demande des internautes pour ce produit,
  2. évaluer les prix de la concurrence,
  3. quels sont vos contacts clients potentiels,
  4. quel est l’intérêt des acheteurs de consommer ce produit…
  5. etc…. etc…

Trouver des clients pour acheter vos produits et des personnes pour compléter votre chaîne n’est pas une mission si facile, c’est même extrement compliqué et la plupart échoue.

Le défaut d’argent pour investir dans votre affaire ou pour acheter sera l’argument le plus couramment rencontré.

Réglementation en vigueur et code de la consommation / MLM

Dans l’article numéro -Art. L.122-6 – du Code de la consommation, il est stipulé qu’il est interdit :”La vente pratiquée par le procédé dit ” de la boule de neige ” ou tous autres procédés analogues consistant en particulier à offrir des marchandises au public en lui faisant espérer l’obtention de ces marchandises à titre gratuit ou contre remise d’une somme inférieure à leur valeur réelle et en subordonnant les ventes au placement de bons ou de tickets à des tiers ou à la collecte d’adhésions ou inscriptions“.

La vente marketing multi-niveau ne s’inscrit pas dans ce texte et cette activité est complétement légale en France. En effet, elle diffère du système «boule de neige» car elle se rapproche plus de l’activité de commercial : «acheter pour revendre».

Il est également totalement interdit de verser de l’argent pour recruter de nouveaux membres.

Les rémunérations sont le fruit d’un travail et sont rétribuées uniquement pour la vente de produits et services.

Loi sur la concurrence «Art. 55» : Vente pyramidale ou à paliers multiples

Cette disposition prévoit que la commercialisation à paliers multiples constitue un « système de vente pyramidale ». Ce système est illégal lorsque les participants reçoivent une rémunération pour le recrutement ou qu’ils doivent effectuer certains achats pour participer au système.

On peut noter que, la frontière entre l’activité légale et la situation illégale est mince, et il faut respecter certaines précautions pour ne pas basculer dans la fraude.

Alors, arnaque ou activité commerciale rémunératrice ?

Il n’est pas possible de trancher franchement sur la question et la réponse est mitigée. Ce qui est certain, est que ceux qui se sont enrichis sont à la tête des réseaux depuis plusieurs années !

Et à moins d’une volonté féroce et d’une motivation forcenée, il est impossible de devenir riche, et vous pourrez tout au plus vivoter. La tentation est grande de tenter l’expérience, car les annonces fleurissent sur la toile internet ainsi que dans les journaux, preuves qu’il existe une véritable demande dans le secteur du travail à domicile et du statut indépendant.

Avant de se lancer, le conseil incontournable est de se renseigner sur les produits proposés.

L’objectif dans un premier temps est de se familiariser avec les produits choisis, d’y croire fermement et de les commercialiser autour de soi.

Comme dans toute activité commerciale, les gains et revenus seront exponentiels à l’investissement temps et aux ventes réels.

About the Author

Related Posts

Revendre ses cadeaux de Noël sur internet La pratique se généralise un peu plus chaque année en...

Comment diversifier vos investissements en actions et obligations Même si la plupart des gens...

Comment gagner de l’argent en Afrique ? La façon la plus simple n’est pas nécessairement la plus...

Leave a Reply

Powered by themekiller.com anime4online.com animextoon.com