Gagner de l'Argent

Emballage à domicile

Activité d’emballage à domicile

Compléter son revenu afin de s’offrir des petits plaisirs (voyages, restaurants, vêtements ou le dernier écran plat) en travaillant depuis son domicile est le rêve de beaucoup de personnes : salarié, demandeur d’emploi, femme au foyer, retraité…

Un emploi à domicile est souvent associé à l’image de l’outil informatique et à l’utilisation d’internet, image un peu réductrice. En effet, d’autres activités qui consistent en des gestes et manipulations manuels comme l’artisanat, la manutention, le conditionnement, l’assemblage rentrent dans la catégorie du travail à domicile.

Ces activités offrent plusieurs avantages, dont les principales sont la gestion du temps, éviter le stress des trajets et les critiques parfois houleuses des collègues. De plus, aucune compétence particulière et aucun investissement de départ (normalement) ne sont demandés.

Ce type d’activité à domicile, partielle au début, peut être un tremplin pour créer sa propre auto-entreprise et devenir indépendant.

Un bémol est pourtant à soulever dans cette description idéale. Certes, des emplois sérieux existent dans ces domaines, mais de nombreuses arnaques et annonces frauduleuses se glissent parmi les innombrables offres.

Voici quelques conseils pour décrypter le vrai du faux et éviter de tomber ainsi dans les mailles du filet de certains prédateurs et leurs arnaques du travail à domicile.

Diversités du travail manuel à domicile

Les offres d’emploi dans le conditionnement à domicile – communément appelées emballage à domicile – ne sont pas nées avec l’arrivée d’internet mais existent depuis fort longtemps dans l’industrie du travail à domicile. L’avantage principal pour l’entreprise de recourir à la sous-traitance est essentiellement d’économiser de l’argent : diminution des charges salariales, réduction des locaux et de la gestion du personnel, optimisation de la production à flux tendu.

Le conditionnement est également un emploi idéal pour les personnes qui aiment pratiquer le bricolage et qui sont habiles de leurs mains.

Ces travaux manuels se répartissent en de nombreuses catégories : la couture, la menuiserie, les travaux artistiques, l’artisanat, l’assemblage électronique, le conditionnement de bijoux ou de parfums, la mise sous pli, le rembourrage des enveloppes… Avant de se lancer dans une telle activité, il est important de se poser les bonnes questions : dans quel domaine êtes-vous le plus à l’aise, quelles sont vos motivations (personnelles ou financières), combien de temps êtes-vous prêt à y consacrer ?

Le principe du travail manuel à domicile est simple. L’entreprise vous fait parvenir un package comprenant les instructions, les délais de réalisation, les matériaux nécessaires et un produit fini pour exemple. Votre rémunération se facturera en fonction du travail réalisé, très souvent à la mission et non à l’heure, ce qui serait trop difficile à comptabiliser.

Les deux activités les plus populaires sont la mise sous pli et l’emballage de parfums. La manipulation consiste à ‘insérer des échantillons ou prospectus dans des paquets. Le grand atout de ce travail manuel est qu’il nécessite aucune qualification ni investissement de départ.

Ces activités se sont développées notamment face à la montée de la crise dans l’industrie classique et traditionnelle. Ces marchés que l’on pourrait qualifier de «travail à la chaîne» regroupent les activités de conditionnement, de montage et d’assemblage. Ce concept intéresse des millions de personnes dans le monde qui se tournent vers ces emplois pour exercer un métier indépendant.

Ces activités présentent de nombreux avantages et notamment le choix d’horaires flexibles, le rapprochement familial, des économies de trajet et une optimisation du temps. Mais attention car, certains particuliers ou entités commerciales malhonnêtes et malintentionnés se cachent derrière ce marché lucratif et profitent de la naïveté et de la crédulité de personnes en position de détresse.

Voici quelques conseils pour que le rêve ne se transforme pas en cauchemar !

Comment déjouer les arnaques du travail à domicile

Savoir lire entre les lignes ?

Il n’est pas rare de voir fleurir aux quatre coins de la toile internet des formules alléchantes du style : “gagnez de l’argent facilement”, “des affaires en or”, “doublez vos fins de mois”, “des milliers d’euros à gagner”… et la liste est loin d’être exhaustive !

Ces formules sont trop attractives pour être honnêtes et la méfiance est de mise. Ces annonces ont souvent pour unique objectif de vous faire débourser de l’argent pour acheter des kit de démarrage, des livres, des DVD…

Ces packages de travail à domicile sont des méthodes commerciales qui vous expliquent comment concrétiser votre nouvelle activité ou comment mettre toutes les chances de votre côté pour réussir votre entreprise. La forme la plus courante que prend l’arnaque consiste «à dépenser de l’argent pour avoir le droit de travailler».

Envoyer par exemple de l’argent par courrier est risqué car vous n’avez aucune trace écrite et aucune preuve du contenu de l’enveloppe. Cependant, il peut arriver que l’entreprise vous demande d’investir dans un minimum de fournitures pour démarrer et cela ne signifie pas toujours qu’il y ait «anguille sous roche».

Fuyez les sites de petites annonces où se genre d’annonces pullulent : il n’y a que des arnaques qui y sont proposées

Dans ce cas, il est vivement conseillé de vérifier les coordonnées de la société donneuse d’ordres, son inscription au registre du commerce sur le site “societe.com” et d’établir un contrat mentionnant les conditions générales, de facturation, de délai, de remboursement des frais, de reprise de stock…

N’hésitez pas à discuter sur les forum, à poser des questions sur les entreprises et sur le style de travail demandé. Il est toujours intéressant de confronter ses expériences et de demander l’opinion d’autres travailleurs indépendants.

Une touche positive pour terminer !

Tout n’est pas noir et négatif dans le domaine des emplois manuels à domicile et il existe de nombreuses offres sérieuses sur le marché. Les débouchés sont larges et ne se limitent pas qu’à internet, mais se trouvent également via des prospections directes auprès des entreprises, du bouche à oreille, de réseaux de connaissances, des annonces… Avec un peu d’expérience, il vous sera possible de devenir un vrai «pro» pour déceler les pièges et éviter de tomber dans les mailles du filet. Le bon sens et l’instinct sont souvent les premières défenses contre les propositions frauduleuses.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *